Le Projet

HOME 2017-10-18T12:32:50+00:00
Le projet YEA vise à promouvoir l’éducation à l’entrepreunariat et l’entrepreunariat social et solidaire chez les jeunes en intégrant des modules de formation au sein des structures qui leurs sont destinées dans le secteur des industries culturelles et créatives. Plutôt que de voir l’entrepreunariat comme un simple moyen de travailler à son compte, YEA a été fondé sur le postulat que l’esprit d’entrepreuneuriat est une compétence transversale, pertinente pour tous les jeunes, qui peut être employée de multiples façons pour les faire atteindre leurs objectifs.

L’avantage de former les jeunes à l’entrepreunariat via les organisations qui leur sont destinées est de toucher un public plus large que dans les formations traditionnelles et les établissements académiques. Nos formations portent certes sur les aspects lucratifs de l’entreprise, mais sont également enrichies par le fait que les structures dédiées aux jeunes sont des lieux où ils pourront explorer l’esprit d’entreprise et d’innovation. Les productions de notre projet, et en particulier les programmes de formation théorique et pratique, seront de ce fait centrés sur une stratégie d’identification et de résolution des problèmes, d’innovation et de viabilité. De cette manière, nous établissons un équilibre entre les modèles d’entrepreuneuriat traditionnels et d’entrepreunariat social et solidaire. Nous encourageons les jeunes à devenir des acteurs de l’innovation sociale, en développant des entreprises prospères et/ou en s’attaquant aux problématiques en lien avec la durabilité des projets artistiques ou à des questions de société plus larges.

YEA contribue également à la promotion d’un travail de haute qualité chez des jeunes car il facilite l’alignement entre les besoins et les opportunités qu’offre notre société, et les compétences que les organisations en lien avec les jeunes sont capables de développer chez eux. Dans cet optique, nous avons élaboré notre projet autour de la notion du partage des connaissances et du travail collaboratif : ce projet va permettre la création de quatre Alliances Régionales YEA composées de 40 acteurs du domaine de la formation en entrepreuneuriat, du travail des jeunes (particulièrement les structures à but non-lucratif), des collectivités locales, et des organisations régionales et nationales promouvant le développement social. Ces acteurs étudieront conjointement les opportunités et les meilleures pratiques à mettre en place pour intégrer la formation à l’esprit d’entreprise aux structures destinées aux jeunes, et définiront des Plans d’Action Régionale pour passer de l’idée à l’action. Les formations et cours que nous concevons rendront compte des meilleures méthodes qu’ils auront identifiées ensemble.

De plus, l’Alliance Régionale sera conçue de façon à ce qu’elle puisse devenir un espace de partage et de collaboration entre les différentes acteurs impliqués dans la formation à l’entrepreuneuriat dans les services pour les jeunes. Notre boîte à outils servira à promouvoir la création d’Alliances similaires à travers l’Europe, pour catalyser des améliorations qualitatives du même type dans d’autres régions.

Un troisième aspect essentiel de notre stratégie est le renforcement des formations des enseignants, des éducateurs, et des travailleurs de la jeunesse. Pour être efficace et enrichissant, le travail en direction des jeunes doit être fondé sur des bases d’empathie, de confiance et de relations humaines, ainsi que sur des méthodes d’apprentissage innovantes. Les travailleurs de la jeunesse sont à la fois des éducateurs et des modèles pour les jeunes, sur lesquels ils sont donc à même d’avoir une grande influence. C’est pour cette raison que nous pensons que les travailleurs de la jeunesse sont plus à même de former les jeunes à l’entrepreuneuriat que les formateurs en entreprise traditionnels.

Cependant, à cause de la qualité informelle de leurs enseignements, et parce que beaucoup de travailleurs de la jeunesse oeuvrent sur la base du volontariat, il n’y a que peu d’offres de formations de ce type. YEA cherche à combler ce manque en développant un programme unique et innovant pour former les travailleurs de la jeunesse du secteur créatif à transmettre leurs connaissances de manière effective. Pour ce groupe cible, le programme sera élaboré de façon à être :

la formation est idéalement pensée pour être dispensée en classe, mais un grand nombre de ressources sera disponible en ligne pour favoriser la formation à distance et pourra être utilisée partout comme une ressource indépendante pour les travailleurs de la jeunesse.
il n’abordera pas la question de l’entreprise comme sujet indépendant, mais comme un sujet transversal, afin d’apprendre aux travailleurs de la jeunesse comment utiliser des stratégies pédagogiques innovantes qui intègrent l’entrepreuneuriat au sein d’activités déjà existantes.